LES PREDATEURS

Publié le par Jack GONET

Les journalistes des médias nous parlent beaucoup des prédateurs de notre planète, il faut tuer des loups, et des ours, sont-ils des prédateurs, ils tuent pour se nourrir, ou pour se défendre mais que faisons nous pour nous nourrir et pour nous défendre, pareil ! et même pour d’autres raisons, guerre de religion, guerre pour conquérir un autre pays, la colonisation ou le désir d’un détraqué, Charlemagne, Hitler, Napoléon ….

En réalité le plus dangereux prédateur est bien l’homme, il détruit à petit feu la planète : en cents ans, il a dévalisé les énergies fossiles qui sont l’oeuvre de la nature depuis des millions d’années, les scientifiques ont même cassé le plus petit élément de la matière, l’atome, pour faire la bombe atomique et de l’énergie, le nucléaire et par le même coup polluer le sous -sol avec des déchets dont ils ne savent quoi faire et dont la radio activité restera dangereuse pendant des siècles Albert Einstein fut catastrophé de voir le massacre d’un pays et même de deux villes japonaises pour mettre fin à la guerre mondiale qui aurait pris fin malgré tout, l’armée japonaise étant à bout de souffle. Tous les chefs d’état présidents ou dictateurs ont voulu doter leur pays cette arme redoutable, parmi ceux ci un détraqué pourrait mettre le feu à la planète en appuyant sur un bouton rouge. les abeilles qui entre autres vivants sont malades et meurent grâce à la belle industrie des semences et autres produits agricoles. Dans le Médoc, les élèves d’une école proche d’une vigne, on été intoxiqués après le traitement de celle-ci, la réponse du gouvernement de l’époque : fermer les fenêtres pendant le traitement, pas question d’interdire l’emploi de ce pesticide, le lobby des produits de traitement est trop puissant et bien des élus députés ou sénateurs ont parmi leurs électeurs des agriculteurs qui s’empoisonnent aussi eux même.

Jack Gonet

Commenter cet article