Horrible massacre à Andeville il y a soixante quatorze ans, triste anniversaire.

Publié le par Jack GONET

   Le 27 août 1944, suite vraisemblablement au mitraillage d’un soldat Allemand par les résistants du maquis proche, un détachement allemand d’environ 60 hommes, transportés en camions, side-car et voitures de tourisme est arrivé sur la place d’Andevile, se dirigeant vers le quartier d’Angleterre. Ils arrivaient de la direction de Mortefontaine. Sur la place, un habitant démuni de ses papiers s’enfui à la vue des soldats, il est abattu par une rafale de mitraillette. Arrivé au domicile du maire, les allemands obligent celui-ci à monter dans un véhicule et le conduise chez un autre habitant, qu’ils fusillent séance tenante, ainsi que deux soldats sud- africains réfugiés chez lui. Le maire est aussi abattu, deux autres habitants qui se trouvent rue Jean Jaurès sont aussi exécutés. Un autre habitant est abattu lui  aussi dans son domicile. Sur la place où sont rassemblés quarante hommes, ils fusillent huit andevilliens, ce qui fait quinze morts. Le lendemain de la libération de Méru un cortège de résistants et de méruviens se rendent à pieds à Andeville pour y déposer une gerbe place de l’église.

Le lendemain de la libération de Méru un cortège de résistants et de méruviens se rendent à pieds à Andeville pour y déposer une gerbe place de l’église.

Le lendemain de la libération de Méru un cortège de résistants et de méruviens se rendent à pieds à Andeville pour y déposer une gerbe place de l’église.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Charlie Lecach 20/09/2019 15:47

Bonjour, savez-vous quand précisément a été libérée la ville de Méru ? Mon père faisait partie des FFI/FTP et semble y avoir contribué. Merci.